Browsing CategoryLifestyle

Lifestyle

Visitez le stade de France

Que vous soyez un fan de football ou juste curieuse comme moi, cette sortie est certainement pour vous. Cela fait un an que je voulais visiter le stade de France mais je n’ai jamais eu le temps. Et puis un jour, je me suis dit c’est bon!! j’arrête de remettre à demain cette visite, je vais le faire cette semaine, alors on a pris nos billets. De plus la visite peut être en semaine tout comme en week end, ce qui fait que, peu importe votre temps libre vous pouvez aller le visiter. Pour notre part, on est allé le…

À quoi bon vivre…

Je respire et où tu palpites Tu sais ;à quoi bon ,hélas Rester là si tu me quittes Et vivre si tu t’en vas ? A quoi bon vivre, étant l’ombre De cet ange qui s’enfuit ? A quoi ,sous le ciel sombre N’être plus que de la nuit Je suis la fleur des murailles Dont l’avril est le seul bien Il suffit que tu t’en ailles Pour qu’il ne me reste plus rien Si tu pars, mon front se penche Mon âme au ciel ;son berceau Fuira, Car dans ta main peuhlée Tu tiens ce sauvage oiseau L’amour fait comprendre à l’âme L’univers,…

La parenthèse apaisante…

De temps en temps, il est primordial de se relaxer et prendre du temps pour soi  et l’idéal c’est de pouvoir le faire chez soi. Donc voilà une petite pause bien être que vous pouvez vous offrir chez vous. 1-Je vous fait découvrir le travail extraordinaire de mon amie Tamara, une masseuse exceptionnelle, elle a des mains de fée. Quand elle m’a massé je me suis endormie en bavant hahahaha. Son travail porte bien son nom, une vraie parenthèse apaisante. Donc n’hésitez pas à la contacter pour un massage chez elle ou chez vous. Elle a des mains de fée!!   …

La conquête du lieu propice!

maroc

Le temps, une chose qu’on ne donne pas souvent une grande considération pourtant qui vie avec nous ou plutôt nous vivons grâce à lui. Je me souviens qu’il n’y a pas longtemps on était en 2014, le temps a soufflé 2015 en moins de temps et nous voila déjà en février. J’ai l’impression que je n’ai pas assez profité de ces précédentes années et je n’ai pas réussie à finir tous les projets que j’ai prévu d’aboutir. J’ai remarqué que la journée en France est drôlement courte que je n’ai jamais pû profiter de mes heures d’ennui. Oui je connais…

Une lettre de ma mère

A mon arrivée en France, s’il y avait une chose qui me manquait le plus c’était ma mère (c’est encore le cas). Chaque soir je pleurais dans mon lit pour évacuer toute tristesse, je me sentais seule, orphelinisée (mot que j’ai inventé), expulsé des entrailles de mon cher pays bien aimé. La nouvelle vie que j’avais me plaisait point. Ma mère me manquait tellement qu’à chaque fois que je respirais j’avais mal en dessous de mes cotes, j’avais l’impression que mes cotes serraient trop fort mes poumons, mon cœur se contractait de douleur que je m’étouffais sous mon sweet-shirt. Chaque…