Quoi visiter à Istanbul ?

Voir la grande mosquée bleue d’Istanbul faisait partie de mes rêves de voyage. Cette merveilleuse mosquée sorti tout droit d’une histoire de mille une nuit a toujours hanté mes envies de voyage.

Donc après notre retour à Los Angeles. On a atterris vers 21h à Paris, on est rentrées à la maison avec les muscles figés par la fatigue. Seul un lit douillet et un bon plat français était le bienvenu. Apres le dîner, je n’avais plus le temps de raconter mes aventures américaines à ma pétite famille direction dodo car mon périple ne se terminait pas là.
Le lendemain matin, j’ai vidé ma valise, mis tous mes vêtements au sale et j’ai rempli à nouveau ma valise car on partait à 15h pour Istanbul.
J’ai pris essentiellement des longues robes car on allait visiter des sites touristes musulmans alors je me suis dit que c’était mieux ainsi. De plus j’avais plusieurs longues robes que je n’ai pas pu mettre auparavant.
Si vous n’êtes pas français ( malgache ou autre) vous aurez besoin d’un visa pour aller en Turquie mais il n’y a pas plus simple que leur visa parce que c’est électronique ( en ligne ) , rapide, simple et le frais n’est pas exorbitant  16 €. Je vous laisse le lien correct pour faire votre visa si nécessaire  https://www.evisa.gov.tr/fr/
En arrivant à Istanbul, quelque chose m’a complémentent bluffé: je n’ai jamais vu un pays aussi fier de son drapeau. Il y avait des drapeaux turques dans toute la ville d’Istanbul. Mais notre hôtesse d’accueil à l’hôtel avait expliqué que c’est ainsi depuis l’attentat à l’aéroport d’Istanbul. Que tous les drapeaux symbolisent leur unité durant leur deuil national.
En parlant d’hôtel, je voulais précisé qu’au départ on habitait dans le quartier Sultanahmet un vieux quartier touristique de la ville là ou il y a la grande mosquée bleue. Comme touriste = argent alors notre hôtel nous coûtait une blinde du coup on a changé pour un autre plus moderne, en plein centre ville, avec piscine mais moins authentique. Mais le prix en valait la peine donc on a changé quand même puisqu’on a déjà fait plusieurs jours dans Sultanahmet.
On a pris 10 jours pour visiter Istanbul et franchement 10 jours ce n’est pas assez. La ville est immense et il y a tellement d’endroit à visiter qu’il fallait procédé par étape.
Je vous fais un top 5 des lieux touristiques à ne pas manquer :
1- La grande mosquée bleue ( c’est évident )
2- La basilique Sainte Sophia (en face de la grande mosquée bleue)
3- Le grand bazar
4- Dolphinarium ( prévoyez 150€ pour nager avec les dauphins )

5- Obélisque de Théodose
Ps: Pour visiter la grande mosquée il faut avoir une robe qui dépasse les genoux et porter une voile. C’est un lieu musulman donc c’est très important de respect la religion de nos confrères/consœurs. J’insiste sur ce point car lors de notre visite on a vu plusieurs touristiques qui se sont plains de ces règles. Personnellement, je trouve cela normal car chacun impose ses règles à son lieu de culte. Et la grande mosquée bleue est comme son nom l’indique une mosquée.

Budget: Billet d’avion dans les 300€. Hotel: à partir de 30€. En revanche le Uber moins cher que le taxi d’ou l’intérêt d’avoir une connexion internet alors n’oubliez pas de prendre directement une puce téléphonique pour votre portable à l’aéroport, prenez un forfait d’un mois sans engagement.

Mais en plus de tout cela, je me suis fait plaisir à Istanbul car les articles de mode coûtent très peu chers donc j’ai acheté des vêtements, des bijoux, des sacs, ainsi qu’un tapis. En revanche je regrette amèrement de ne pas avoir pris des grands coussins kilim 🙁

devant la basilique sainte sophia, style et mode de voyage Chamstylemaison multicolore sultanahmet, mode et style de voyagemarché de cousin au grand bazar d'istanbultaxim, voyage istanbultaxim, hotel istanbul, rooftop piscinenager avec les dauphins à istanbuldolphinarium istanbul, embrasser un dauphinbasilique sainte sophia istanbul sultanahmettramway taxim istanbul

petite rue de sultanahmet istanbul